3. Le transport par câble (TpC) est économe en énergie et très peu polluant

Le TpC est très peu consommateur d’énergie avec un seul moteur électrique sur l’ensemble de la ligne, en général à l’une des extrémités de la ligne. Il émet donc peu de gaz à effet de serre – seulement ceux nécessaire à la production de l’électricité consommée – et très peu de particules fines – pas de combustion et peu de frottements – comparativement aux autres modes de transport motorisé.

source : Place Gre’net (copyright : Grenoble Alpes Métropole)

Les avis des autorités et spécialistes des transports sont d’ailleurs unanimes pour dire que le transport par câble est un des modes de transport motorisé le moins néfaste pour l’environnement. Dixit le ministère de la transition écologique, “le transport par câble urbain s’inscrit parfaitement dans les enjeux de la transition énergétique tant sur le plan de l’économie d’énergie que sur celui de la diminution de la pollution atmosphérique, et il contribue réellement aux objectifs de la COP 21 : c’est un mode de transport silencieux, propre, innovant en urbanisme et peu consommateur d’espace en raison d’une emprise au sol réduite”. (source : site internet du ministère de la transition écologique – mai 2018)

D’ailleurs, les maires des communes ne s’y trompaient pas quand ils disaient dans leur courrier de décembre 2017 “Nous devons faire le pari ambitieux que d’autres modes de transport, plus rapides, moins coûteux et respectant davantage l’environnement, s’installent durablement dans notre paysage quotidien”.

Auteur : Libre comme l'air

collectif de citoyennes et citoyens, futurs usagers du transport par câble aérien Francheville Lyon

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :