2. Le transport par câble (TpC) diminuera le nombre de voitures en circulation

Le TpC garantit un temps de déplacement quelque soit les conditions de circulation, contrairement aux bus pris dans le flot des voitures individuelles, sauf s’il s’agit de lignes de bus à haut niveau de service (BHNS). C’est ainsi qu’il offrirait une offre de service très compétitive sur nos communes et connectée aux autres transports structurants du réseau des transports collectifs (métro, tram-train, tramway,…). Il constituerait donc une véritable alternative à la voiture individuelle.

En 2015, dans les communes de la Métropole, hors Lyon et Villeurbanne, la voiture représentait 47% des déplacements, loin devant la marche (27%) et les transports collectifs (13%). La question de la mobilité va largement au-delà du périmètre de la seule Métropole puisque cela correspond globalement à 2,3 millions de personnes de 499 communes à cheval sur le Rhône, Ain, Loire, Isère dont 40% est employé à Lyon ou sur la Métropole (chiffre 2017). (source : dossier « moins de voitures à Lyon : pourquoi c’est compliqué » du numéro 789 – 21 au 27 janvier 2021 – de La Tribune de Lyon – page 29)

(source : dossier de concertation du Sytral – page 20)

De fait, chaque jour, près de 59 000 déplacements sont réalisés depuis nos communes (Francheville, Sainte-Foy-lès-Lyon, La Mulatière) et le cœur de la métropole (Lyon, Villeurbanne), dont 55% en voiture, auxquels viennent s’ajouter les 5.500 déplacements en transit depuis les communes plus à l’ouest. (source : dossier de concertation du Sytral – page 20)

Et, selon les modélisations, ce serait bien pire en 2030, si on ne fait rien pour proposer des alternatives à la voiture individuelle :

Or, que lit-on dans la note de modélisation du bureau d’étude Egis réalisée en 2020 sur laquelle le Sytral s’est appuyée pour inscrire la ligne de TpC Francheville <> Lyon à son plan de mandat ? Que l’ouverture de cette ligne pourrait diminuer la part modale de la voiture individuelle de près de 25% et augmenter la part modale des transport en commun (tous modes confondus) de près de 40% sur l’ensemble du secteur qu’elle desservirait.

Ça vaut le coup de se pencher sur la question, non ?

Auteur : Libre comme l'air

collectif de citoyennes et citoyens, futurs usagers du transport par câble aérien Francheville Lyon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :